Archives de mot-clé : chefs

{questions aux chefs #21}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

image-85681

Durant la mini capsule tournée avec la sympathique Vanessa Pilon nous sommes allées manger dans un joli bistro situé dans l’ancien Paris Beurre d’Outremont, un endroit où cinq copropriétaires, jeunes et dynamiques (aussi le food truck-traiteur Pas de Cochon dans mon Salon) nous livrent une cuisine authentique et réconfortante.  C’est un endroit où il est bon de s’asseoir seul au bar comme le font les habitués de la place ou profiter d’une des plus belles terrasses de la ville entre amis durant la saison estivale et déguster des vins choisis avec soin… dans des fillettes!   De 11h à 23h sans interruption, endroit parfait pour des quarts de travail atypiques.  J’y suis donc retournée pour doubler mon plaisir… et rencontrer le chef pour ma chronique!

⇒ Une fillette c’est… Une bouteille contenant un quart de litre, 25cl 

Vous avez deviné!  Je vous amène Aux Fillettes, un restaurant qui a reçu des éloges dans plusieurs Top 10 des Restos de la blogosphère culinaire montréalaise et j’ai rencontré  un passionné de son métier, dévoué à cet établissement et épicurien comme je les aime: Chef Carkasse ou Jean Sébastien, c’est selon!

vanessa-pilon-les-fillettes-evakuisine Lire la suite

{questions aux chefs #20}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

Le protégé de Normand Laprise, l’unique et coloré Charles-Antoine Crête et sa grande complice et amie de longue date Cheryl Johnson ont visé juste: ouvrir un resto sur la Plaza St-Hubert!  Puis y construire un loft pour Ritalin, l’ourson, dans la cave à vin. Puis s’arranger pour qu’on ait le goût de fouiller partout et se demander d’où viennent tous ces luminaires, les orchidées et la tête d’ours.  Et de vouloir tout goûter sur un menu réfléchi et alléchant, un menu qui invite à un bel échange avec le personnel de la salle à manger; Gabriel nous a fait passer un moment fort agréable à Ayesha (a.k.a Ma Partner In Crime ) et moi.  Et Misio.  J’ai amené Misio, mon bébé ourson à moi.  Il a traversé l’océan en ’91, un de mes deux seuls jouets permis dans la valise d’immigrant.  Ça lui a fait du bien de voir Ritalin et Charles lui a offert une place de choix, prês d’une belle Russe, lorsque je partirai en vacances.  Mondialisation oblige. ll se fera garder au Plaza!

montréal-plaza

C’est bien connu, l’ITHQ a montré la porte à Charles-Antoine dans les années ‘Cherrier’, ah! ces belles années… mais juste avant qu’il ne s’envole tel un oiseau libre, Karine et moi, l’avons choisi comme Chef pour notre projet de fin d’études. Du flair et des belles assiettes et cette photo, précieuse et un brin surréaliste…  Lire la suite

{questions aux chefs #19}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

La photo, prise sur le vif, est un coup de cœur.

jean-luc-boulay

CHEF: Jean-Luc Boulay
RESTAURANT: Le Saint-Amour ( aussi Chez Boulay-Bistro Boréal)
LIEU : Québec, QC

J’ai connu Monsieur Boulay à mon passage à l’émission Les Chefs! en 2013.   Durant l’émission, j’ai eu le privilège de déguster à ses côtés et tout de suite il m’a mise à l’aise… car on a affaire à quelqu’un de bien généreux et fort agréable!  C’est en 1978, dans la Vieille Ville, que ce grand chef s’installe et que Le Saint-Amour ouvre ses portes.  Cet endroit, comme il s’en fait peu maintenant, présente une cuisine élégante, raffinée, minutieusement élaborée avec des produits québécois distinctifs et de grande qualité.  Comme si on recherchait la perfection et l’équilibre dans tous les plats, dans toutes les assiettes… c’est l’impression que chaque visite m’a laissée; une cuisine sans compromis ni artifices où le savoir faire culinaire domine et que les brigades, autant en salle qu’en cuisine, sont de grands professionnels et ça fait vraiment plaisir!  Je souhaite que chaque gourmand ait la chance d’y manger au moins une fois dans sa vie!  Pour ma part, c’est ici que j’ai mangé le meilleur foie gras ET le meilleur dessert de toute ma vie!

Q1 : Si vous aviez à consommer seulement 5 aliments pendant une année entière (je vous fournis en prime le sel, le poivre et un corps gras) quels seraient-ils?

Lire la suite

{questions aux chefs #18}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

La photo, prise sur le vif, est un coup de cœur.

CHEF: Bob le Chef
RESTAURANT: nah… les internets à fond!: L’Anarchie culinaire selon Bob le Chef, La cuisine libre et  Instagram, Twitter, You Tube…
LIEU : Mtl, QC

Bob-le-Chef

J’ai rencontré l’anarchique et fort sympathique Bob le Chef au Salon du Livre Gourmand dans le cadre du festival de Montréal en Lumière.  Vous devez le savoir, Robert (humm humm!) est à son 3e livre de la série L’Anarchie Culinaire selon Bob le Chef, soit: le Tome I, La revanche et La faim du monde.  Bob le Chef est bien actif sur les réseaux sociaux et sa manière ludique et sans prétention de cuisiner est accrocheuse, efficace et accessible.  Son site web regorge de recettes et de capsules vidéo.  J’ai encore un bon souvenir d’un méchoui dans une poubelle dans un skatepark en construction!  Archives 2013.  Nouvellement, il vient de lancer sur sa chaîne YouTube le premier épisode de cuisine live, en direct!  Savez-vous qu’il est possible d’aller cuisiner avec Bob et sa pétillante conjointe Emilie?  Les ateliers de Cuisine Libre  en groupe privé, quel beau trip de gang pour apprendre à cuisiner quelques plats!

Comme d’habitude, j’ai posé mes trois questions au chef…. le bacon fera t-il partie de ses cinq aliments?!  La réponse plus bas… Merci Bob!

Q1 : Si vous aviez à consommer seulement 5 aliments pendant une année entière, (je vous fournis en prime le sel, le poivre et un corps gras) quels seraient-ils? Lire la suite

{questions aux chefs #17}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

La photo, prise sur le vif, est un coup de cœur.

restaurant-la-quintessence

Depuis quelques mois, ce chef passionné et appliqué a comme terrain de jeu la belle salle à dîner d’un hôtel  boutique 5 ∗ situé au Mont-Tremblant.  Le restaurant Quatre Diamants de CAA et l’AAA comporte une salle à manger et un chaleureux Winebar, là où j’ai pris ce repas raffiné.  Un endroit feutré… est-ce le feu de foyer ou cette ambiance qui appelle à la détente.  Le chef, un amoureux des produits de qualité, de la cuisine boréale, porte une grande attention à la matière première, a un talent certes pour les sauces et je vous assure est tellement sympathique!   Quelle belle rencontre…

CHEF: Georges Laurier
RESTAURANT: La Quintessence 
LIEU : Mont-Tremblant, QC

Q1 : Si vous aviez à consommer seulement 5 aliments pendant une année entière, (je vous fournis en prime le sel, le poivre et un corps gras) quels seraient-ils? Lire la suite

{questions aux chefs #16}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

La photo, prise sur le vif, est un coup de cœur.

le rustique

CHEF: Bruno Théberge-Krivak 
RESTAURANT: Le Rustique 
LIEU : Lac Supérieur, QC

Eva, il faut que t’ailles là!  Eva, il faut que tu rencontres ce chef!  Eva, vas essayer Le Rustique!  Ok, ok… pas de problème!  😉

Donc mon dernier repas au resto de l’an 2014 eu lieu au Lac Supérieur… pas de panique, on parle d’un petit quart d’heure de Tremblant, dans un décor typiquement Laurentien.  C’est chaleureux comme endroit, avec un feu qui crépite et des cocktails faits avec des petits sirops maison et l’ambiance est vraiment feutrée.   Me semble, le genre d’endroit où il serait bon de se marier…

Puis la bouffe?  Sublime.  Actuelle et généreuse.  Le menu à l’ardoise change régulièrement: du caribou, du cerf, des abats et de beaux poissons aussi.   Vous n’avez jamais osé la cervelle: c’est là que ça se passe!  Le chef, lui, un passionné avec qui j’aurais pu m’entretenir longtemps en parlant de bouffe, mais je vous offre mon entretien habituel ici:

Q1 : Si vous aviez à consommer seulement 5 aliments pendant une année entière, (je vous fournis en prime le sel, le poivre et un corps gras) quels seraient-ils? Lire la suite

{questions aux chefs #15}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

La photo, prise sur le vif, est un coup de cœur.

 

Voici le fruit d’une aventure gastronomique débutée en 1999 par le couple formé du Chef et de sa femme Frédérique, un restaurant de fine cuisine française exécutée avec minutie et précision, avec des produits locaux, souvent biologiques et toujours bien choisis.   Frédérique s’occupe de la salle à manger et des mariages vin et mets; elle déniche des beaux produits qui accompagnent à merveille leurs différents menus dégustation.  Et il faut absolument mentionner la presse à canard, que vous noterez sur la photo, c’est une grande fierté de l’établissement, car ne s’improvise pas Maître canardier qui veut!  Les éloges défilent au fil des années: Table d’Or, Prix 4 Diamants CAA/AAAA, Carte d’or etc…  Sans plus tarder, je laisse la place au Chef!!!  (Je suis sûre qu’on se reparlera bien vite… de cette passion qu’il cultive pour la cuisine boréale: à suivre!)

CHEF: Olivier Tali 
RESTAURANT: Le Cheval de Jade
LIEU : Mont-Tremblant, QC

 

Q1 : Si vous aviez à consommer seulement 5 aliments pendant une année entière, (je vous fournis en prime le sel, le poivre et un corps gras) quels seraient-ils? Lire la suite

{questions aux chefs #14}

Je pose trois questions, toujours les mêmes, à un ou une chef que j’apprécie particulièrement.

La photo, prise sur le vif, est un coup de cœur.

10636053_558365007628762_7991367951663327744_n

Il fallait absolument que je vous présente le projet Paris Popup!

Une initiative gastronomique imaginée par le chef Harry Cummins et son amoureuse Laura Vidal, qui elle, est sommelière. L’idée née en 2012, fût inspirée par un voyage de Harry à Londres où la mode des restaurants éphémères ou « pop-up » est très populaire. Le couple passionné par les voyages, le vin et la bouffe, s’installe, le temps d’une soirée dans un restaurant avec un menu dégustation qui exploite des produits locaux et son accord de vins. Vendredi dernier, j’ai eu un immense plaisir de me régaler au Pub Sir Joseph à Montréal, avec un menu frais et estival, tout en finesse, accompagné de vins de Provence.  Moment magique! (Tellement, que je n’ai presque pas pris de photos… je vous invite à consulter leur page pour en voir des superbes.)

CHEF: Harry Cummins
RESTAURANT/PROJET: Paris Popup
LIEU : Paris, Kyoto, NY, Mtl, Oakland… the world really!

Q1 : Si vous aviez à consommer seulement 5 aliments pendant une année entière, (je vous fournis en prime le sel, le poivre et un corps gras) quels seraient-ils? Lire la suite