Matin

Quoi faire avec sa citrouille d’Halloween? #savethepumpkin 2e partie: Pancakes à la citrouille ou à la COURGE

Toujours dans le soucis d’éviter le gaspillage alimentaire, tout en se régalant, je vous propose une autre recette pour travailler votre citrouille d’Halloween. Cette année, je lance le hashtag #savethepumpkin et je vous invite à le propager sur les réseaux sociaux et de sauver le monde, une citrouille à la fois!  Vous savez qu’un grand nombre de recettes que j’essaie, photographie et invente, ne se retrouvent pas toujours sur ce site… Même si c’est beaucoup de travail, je souhaite toujours vous livrer des recettes fiables, efficaces et goûteuses!  Telle est ma devise.  Pour celle-ci, la recette de pancakes à la citrouille, qui a été pesée, mesurée, cuisinée et ensuite approuvée par ma bande de gloutons aux palais fins, j’en suis particulièrement fière… humblement je vous présente : LES MEILLEURS pancakes à la citrouille au monde!  😉  Soyez sans crainte et partagez-là sur vos réseaux, cela m’encourage et pourra peut-être en inspirer certains qui reproduiront cette recette.  Il y’en a pas des tonnes, sur le web, la citrouille ne fait pas encore partie de nos menus régulièrement.  J’espère vous avoir donnée envie de cuisiner votre jolie courge orangée ou blanche une fois la bougie soufflée, à condition de ne pas la laisser geler à l’extérieur!

Et puis un matin de novembre, ayant envie de ses pancakes, j’ai trouvé une solution pour ne pas avoir à attendre octobre l’an prochain et pour en manger souvent!  UNE VARIANTE À LA COURGE (butternut) toute aussi délicieuse!  

halloween-citrouille

Pancakes à la citrouille ou à la courge (les meilleurs!) Lire la suite

crêpes

crêpes

©evakuisine.com

 

 À la demande générale… Secret #1 et #2 dévoilés… Les meilleures crêpes au monde, c’est par ici!  Bretonnes.  Minces.  Parfaites quoi!

Cette recette fait partie des mes dimanches précieux, ceux où l’on prend le temps et on savoure le moment présent.

970395_307065366092062_1309767436_n

Incapable de me souvenir si la recette provient d’une précieuse amie bretonne… Ah, Marion, dis?   

Un café à la main… je pars! 

Lire la suite