pâtes au homard

La belle saison nous apporte ce crustacé bien apprécié des Québécois: le homard.  On le consomme de toutes sortes de manières et même si je viens de publier une recette qui met à l’honneur la bestiole en question je vous en suggère une autre aujourd’hui et je suis certaine qu’elle saura plaire à plusieurs.  Parce que tout le monde aime les pâtes!  Mais attention,  le secret est dans la sauce… je vous propose sans tarder ce plat bien facile à réaliser.

pâtes-homard

INGRÉDIENTS: (pour 4 personnes)

  • 2 homards cuits, décortiqués en prenant soin de garder les pinces et queue entières et séparer la substance texturée verte qui s’appelle le tomalli et est en fait le foie du homard qui se trouve au niveau de la tête.
  • 2c. soupe de beurre
  • 1 grande échalote grise ciselée
  • tomalli des homards
  • 2 tasses de petits pois verts surgelés
  • 1 tasse de crème 15% à cuisson
  • zeste d’un quart de citron
  • 1c. thé de raifort
  • sel et poivre du moulin 
  • 1 pqt de pâtes (linguine, spaghettis)

POUR SERVIR:
pâtes, aneth, quartier de citron.

pâtes-homard

MÉTHODE: 

  • Dans l’eau bouillante salée blanchir les petits pois durant 3 minutes et refroidir à l’eau très froide et réserver. 
  • Dans une grande poêle faire revenir l’échalote dans le beurre 5 minutes environ, pour la colorer légèrement. Réserver.
  • Partir l’eau pour les pâtes et si cuites avant que vous finissiez la sauce, rincez-les à l’eau froide er réserver. AUSSI: gardez-vous de l’eau de cuisson des pâtes, elle peut servir pour la sauce.
  • Décortiquez le homard en prenant soin de garder les pinces et les queues intactes pour le service. Coupez la queue en deux dans le sens de la longueur. Réservez le tomalli (oui, oui le vert!)
  • Prenez les restes de la chair et faites les faire revenir avec l’échalote dans la poêle. 
  • À l’aide d’un petit fouet, incorporer le tomalli et le raifort dans la crème.
  • Verser dans la poêle et mijoter doucement. 
  • Zester le citron et ajouter les pois verts et les gros morceaux de homard (queues et pinces).
  • Assaisonner avec du sel et du poivre.  Ajouter, au besoin, un peu d’eau de cuisson des pâtes.  J’en ai pris 1/4 de tasse environ. 
  • Servir avec pâtes, de l’aneth et un quartier de citron.

pâtes-homard

pâtes-homard

Là, j’en vois déjà qui se disent: Ah non! moi,’ le vert’ je ne mange pas ça! et bien, je vous mets au défi d’y goûter grâce à cette recette: c’est si bon!  Si, comme moi, tu manges le ‘vert’ de tout le monde sur un bout de pain lors d’un party de homards, lève ta main et inscris-le en commentaires ici-bas!

 Il y a plus de noblesse dans un chou fraîchement cueilli que dans un homard surgelé.

Guy Savoie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :